Montlaur-3

Montlaur

Situé dans les Corbières, en plein pays cathare, le village de Montlaur se trouve dans un val délimité au nord par la montagne d’Alaric et au sud par la colline de la Coque. Une source au centre du village vient gonfler un ruisseau qui se jette quelques kilomètres plus loin dans l’Orbieu.

Le nom de Montlaur fut composé à l’occasion de la construction du fort. Plusieurs explications ont été évoquées pour la signification mais la plus vraisemblable et la plus simple semble être le mont des lauriers (Montem Laurum).

Montlaur, village des moulins

Trois petites collines surplombent le village. Sur celles-ci, on y trouve :

  • les moulins de la Couscouillède, aujourd’hui transformés en habitations . Ces moulins banniers sont témoins des cultures céréalières abondantes (blé, seigle, avoine) avant l’explosion viticole. D’après les archives, jusqu’à quatre moulins à vent et à eau fonctionnèrent à la fois et montraient la prospérité du pays.
  • le chateau-fort dont il ne reste que quelques pierres
  • les moulins de Bissat, aujourd’hui transformés en habitations

Vestiges d’un passé cathare à Montlaur

Sur la place principale du village, la mairie, riche bâtiment construit sous la IIIe république en 1813, présente un bel ensemble dégagé avec l’église et les jardins publics.

Un boulodrome permet aux boulistes de pratiquer leur sport favori et d’organiser des tournois les soirs d’été. Un espace de jeux pour les enfants y est aménagé et est très vite assiégé, à la sortie des classes, par les écoliers pour se détendre avant le retour au foyer familial.

Les fortifications de l’ancienne place forte sont peu visibles aujourd’hui dans le village. Mais ce lieu de promenade offre de splendides vues panoramiques sur le village, la plaine et la Coque.

Le quartier médiéval très pittoresque avec ses ruelles étroites et venelles tortueuses, aéré par quelques placettes comme la place de l’Ancienne Mairie d’où l’on découvre la porte de Bissens.

Le château-fort consistait en trois forts l’un dans l’autre, bâtis au XIIe siècle, sur un rocher abrupt, par Pierre Roger, vicomte de Béziers. Montlaur fut pris par Simon de Montfort en 1210. Il ne reste que quelques vestiges des murs d’enceinte et le portail de “Bissens”.

 

Partager sur les réseaux sociaux

La newsletter de Lagrasse

Les actualités du canton dans votre boîte e-mail.


@vivonslagrasse


  • #lagrasse #lpbvf #vivonslagrasse #patrimoine #villageclasse #tourisme #villagemedieval #occitanie #corbieres #france #vma #payscathare #audepayscathare #fierdusud #volets #automne
  • #lagrasse #lpbvf #vivonslagrasse #patrimoine #villageclasse #tourisme #villagemedieval #occitanie #corbieres #france #vma #payscathare #audepayscathare #fierdusud #ruelles
  • #lagrasse #lpbvf #vivonslagrasse #patrimoine #villageclasse #tourisme #villagemedieval #occitanie #corbieres #france #vma #payscathare #audepayscathare #fierdusud #riviere #orbieu
  • C'est ce weekend à Lagrasse 
#lagrasse #lpbvf #vivonslagrasse #patrimoine #villageclasse #tourisme #villagemedieval #occitanie #corbieres #france #vma #payscathare #audepayscathare #fierdusud #metiersdart #artetstyle

Suivez-nous