L’Abbaye de Lagrasse – les deux abbayes de Lagrasse, devrait-on dire, sont un des trésors historiques et architecturaux de l’Aude cathare. Découvrez les secrets de ce monastère bénédictin, fondé sous Charlemagne.

L’Abbaye Sainte-Marie de Lagrasse fut jadis la plus grande abbaye du département de l’Aude. Située sur la rive gauche de l’Orbieu, qui sépare en deux le Village, le monastère bénédictin, aujourd’hui “coupé” en deux, conjugue des éléments monumentaux qui retracent une très longue histoire architecturale, du VIIIe au XVIIIe siècle.

À Lagrasse, une abbaye en vaut deux

Entre la Révolution française et le début du XXIe siècle, de nombreux propriétaires se sont succédés dans ce temple de l’architecture médiévale.

En 2004, le Département de l’Aude a acquis la plus ancienne partie du Monastère, appelée désormais “Abbaye publique”.

La partie publique de l’Abbaye Sainte-Marie

L’Abbaye de Lagrasse destinée au grand public constitue un des sites les plus renommés du Pays Cathare. Elle accueille aussi, de manière régulière, des manifestations culturelles, concerts, expositions. Elle abrite le célèbre Banquet du Livre et sa librairie.

Nous vous invitons à la visiter : vous pourrez ainsi admirer les éléments architecturaux impressionnants qui la constituent : la cour du logis abbatial, le cellier, la boulangerie, les chapelles et leurs vestibules, la sacristie, le transept nord, la tour préromane, le dépôt lapidaire, la salle d’apparat ainsi que le dortoir en partie restauré en 2009. Si vous souhaitez bénéficier d’une visite guidée, n’hésitez pas à solliciter nos guides locaux.

L’autre division de l’Abbaye, beaucoup plus grande, dite “partie privée”, appartient aux Chanoines réguliers de la Mère de Dieu.

La partie privée de l’Abbaye de Lagrasse

Sur réservation, un guide peut vous accompagner pour une visite guidée, sur mesure, dans la division privée, sous réserve de l’accord des Chanoines. Cette partie privée de l’Abbaye, appelée aussi « Abbaye Canoniale Sainte-Marie » est en effet administrée, depuis 2004, par les Chanoines. Elle comporte environ les 3/4 des bâtiments, avec l’église abbatiale, le cloître, les bâtiments conventuels du 18e, le transept sud et le jardin médiéval.

Les Chanoines de Lagrasse

Les Chanoines de Lagrasse sont installés à l’Abbaye Sainte-Marie de Lagrasse depuis 2004. La communauté religieuse compte 34 religieux, qui se consacrent à l’apostolat et la vie contemplative. Comme le font tous les chanoines.

En effet, un chanoine est un religieux vivant en communauté, sous la Règle de saint Augustin, et voué au service d’une église. Sa vie repose sur trois fondamentaux :

  • une vie de charité, en communauté, renonçant à ses biens ;
  • la prière et le chant ;
  • l’apostolat et la diffusion de la foi.

Une Communauté de sœurs est attachée aux Chanoines de Lagrasse. Elle est installée au Monastère « Mater Dei » situé à Azille, à une trentaine de kilomètres de l’Abbaye de Lagrasse.