D’après le livre d’or des Morts pour la France dédié au Département de l’Aude, 33 Lagrassiens ont péri au combat entre 1914 et 1918. Deux soldats sont morts dès les premiers affrontements, en septembre 1914, Roch ARNAUD, le 15 et François Rouyre, le 21. Etienne FONTVIEILLE est le dernier villageois recensé parmi les héros de la 1e Guerre. Il a péri le 1e février 2019, il allait avoir 30 ans. Jules PATAU, mort le 2 mai 1917, était le plus jeune Lagrassien enrôlé. Il avait 20 ans au début de la guerre. Encore et toujours, nous saluerons leur dévouement.

Les Archives nationales conservent, pour chaque commune française, la liste des soldats Morts pour la France. Ces listes nominatives communales permettent de connaître les nom et prénom de chaque personne, ainsi que la date et le lieu de son décès. En principe, les personnes mentionnées sont nées ou résidaient dans la commune au moment de la mobilisation. Ainsi, nous pouvons accéder à ces informations pour Lagrasse.

Le recensement des morts pour la France

Dès 1914, la qualité de « Mort pour la France » est attribuée aux civils et aux soldats victimes de la Première Guerre mondiale. Pendant toute la durée de la guerre, le ministère de la Guerre a tenu à jour un fichier de tous les soldats morts pour la France, selon des critères spécifiques :
  • être décédé entre le 2 août 1914 et le 24 octobre 1919
  • être tombé au combat ou de suites directement imputables au conflit

La Mémoire pour les Morts pour la France

Dès 1919, l’État français ouvrait un Livre d’Or inventoriant les noms de tous ces héros. Ainsi fut créée, dans la foulée, à partir du fichier existant, la liste des Morts pour la France de chaque commune. En 1929, tous les maires de France y ont accès pour contrôler et adapter cette liste.
C’est en 1935 que la présentation matérielle du futur Livre d’or fut fixée. 120 volumes furent alors imprimés en plusieurs exemplaires, dont un déposé au Panthéon.

Les monuments aux morts à Lagrasse

Relevé du site MemorialGenWeb, de monuments aux morts, soldats et victimes civiles, français et étrangers, tués ou disparus par faits de guerre, morts en déportation, « Morts pour la France » à Lagrasse.

  • Plaque commémorative dans l’église de Lagrasse – 2 noms de morts pour la France en Algérie ont été ajoutés depuis le relevé initial en 2003
  • Monument aux Morts sur la place du Monument aux Morts
  • Monument aux Morts dans le cimetière communal : “Lagrasse à ses Héroïques Enfants morts pour la France”
  • Plaque commémorative, Place de la Halle : “Ici est la maison familiale du Colonel Philippe Wernert”

 


Nous avons recomposé le recensement de nos Lagrassiens Morts pour la France en 14-18. Vous pouvez le consulter au complet. Assistez aussi aux événements organisés à Lagrasse pour commémorer 14-18.