Formation, déformation, transfiguration : la philosophie comme puissance de transformation de soi, par Gilles Hanus.

À propos :
Dans son geste le plus intime, la philosophie s’est toujours considérée elle-même comme une force de transformation. Souvent reléguée à l’impuissance théorique ou aux délires de l’imagination métaphysique, à la fantaisie ou au bavardage, elle a mobilisé pour décrire son propre effet les images et notions de conversion, de réforme de soi, de radicalité, de renversement de toutes les valeurs ou d’épokhè. Elle a toujours considéré qu’à courir le risque de penser, le sujet philosophant se modifiait lui-même en forgeant sa propre parole, toujours différente de celles que nous ne cessons par ailleurs de parler à l’unisson avec le monde. C’est cette prétention de la philosophie à être une puissance de transformation (de soi et du monde) que nous examinerons à partir de textes de Platon, de Spinoza, de
Nietzsche, de Lévinas, Sartre ou Rosenzweig.

L’intervenant Gilles Hanus, philosophe, enseigne la philosophie. Il dirige les Cahiers d’études
lévinassiennes et collabore avec l’Institut d’études lévinassiennes où il donne régulièrement des conférences. Élève de Benny Levy dont il a suivi l’enseignement pendant de nombreuses années, il travaille à l’établissement et la publication de ses cours, séminaires et autres textes. Lecteur attentif de Levinas, de Franz Rosenzweig et de Sartre, soucieux de rompre avec les formes figées du discours
philosophique, il s’efforce de produire une lecture des textes qui ressuscite leur voix et surprenne le lecteur. S’inspirant de l’étude juive, il invite à une pensée toujours neuve, reprise à son commencement. Ses « lectures» tendent ainsi à se détacher de l’essai pour laisser place à une étude vivante, à l’oralité sensible.
Il anime régulièrement séminaires et conférences à la Maison du Banquet & des
générations dans le cadre du Banquet du livre d’été à Lagrasse.

Il a publié huit livres parmi lesquels : Quelques usages de la parole [Hermann,
2019], Sans images ni paroles. Spinoza face à la révélation [Verdier, 2018],
L’Épreuve du collectif [Verdier, 2016] et Penser à deux ? Sartre et Benny Lévy face
à face [L’Âge d’homme, 2013].

Calendrier :
jeudi 1er août 2019
10h30/12h30 – 14h30/17h30
vendredi 2 août 2019
10h00/12h30 – 14h30/17h

Conditions de participation
Inscription préalable obligatoire. Voir le bulletin ci-contre. vivons-lagrasse-gilles hanus
20 € / 10 € : tarif réduit pour les personnes percevant les minima
sociaux et les étudiants.
Les déjeuners (14€/repas, hors boisson) seront pris ensemble dans
les restaurants du village.

 

Renseignements 04 68 91 46 65