Les Rendez-vous de l’été, “Lire, Lier”  à Lagrasse sont en route !

Communiqué de presse

Chers ami.e.s,
Nous sommes heureux de vous inviter (sous réserve des dispositions gouvernementales et territoriales au 31 juillet 2020) à nous retrouver entre le 4 août et le 14 août inclus pour partager les rendez-vous que nous avons imaginés autour du thème Lire, lier :
À qui tiendrait que la lecture vous soustrait au fracas du monde, que son charme s’épuise dans le loisir d’y être enfin seul, l’étrange printemps que nous venons de vivre opposa un démenti saisissant : devenu général et impératif, alarmé et obligatoire (sauf pour celles et ceux qui devaient se colleter aux effrois du dehors, et qu’on n’oubliera pas), l’isolement étendit son règne, il y eut du silence et du temps – mais les confinés furent alors nombreux à s’avouer incapables de lire, à délaisser leurs ambitions de s’attaquer à tel ou tel monument romanesque, n’ayant simplement aux livres ni le cœur, ni la tête. Comme s’il fallait que le réel autour de soi bourdonne pour se retirer dans le murmure des pages ; comme si, surtout, l’acte de lire ne trouvait à s’inscrire qu’à circuler, navette rapide, entre la trame des choses et la chaîne des signes. Or s’il faut des liens pour lire, il faut dans l’autre sens interroger aussi ce qui dans la lecture peut résister aux puissances de la déliaison : qu’attendre d’elle, maintenant que nous voilà ressortis, mais ébranlés et distanciés, commis à espacer nos corps, empêchés de donner aux solidarités, aux inquiétudes, aux émotions communes la forme du rassemblement ? Dans ce temps suspendu, on voudrait mesurer au travers d’une série de rendez-vous eux-mêmes espacés, pointillés, ponctués comme des phrases, ce que peut lier la lecture : les rets qu’elle lance depuis l’histoire, les peuples qu’elle fomente dans la fiction, l’intelligence du monde qu’elle aiguillonne de toutes parts. Dénouer, démêler les rapports entre lire et lier qu’une lettre, pivotant sur elle-même, suffit à démasquer. Reprendre en somme, au sens propre et au long d’un été, le fil de la lecture. 
 
Ainsi, nous proposerons trois rendez-vous journaliers à 12h, 18h puis 22h à l’abbaye publique ou dans le village. Le calendrier complet sera bientôt accessible sur http://www.lamaisondubanquet.fr
Pour assurer le meilleur accueil et la sécurité de tous : publics, intervenants, équipe, le nombre de places sera limité. Nous ouvrirons une billetterie avec un système de réservations préalables et vous informerons prochainement de toutes les modalités.
Nous vous remercions pour vos nombreuses manifestations de soutien et remercions nos différents partenaires et collectivités territoriales pour leur accompagnement indéfectible en cette période particulière.
La librairie Le nom de l’homme et le bistrot seront ouverts du 1er juillet au 30 septembre 2020 de 10h à 19h et fermés les mardis.
Le Conseil d’administration du Marque-Page